Nous sommes le 28 Juil 2014, 07:13

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 30 Mai 2012, 16:47 
Hors ligne
Darren Lockyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Jan 2005, 18:42
Messages: 10725
Un petit rappel, qui n'est pas si éloigné que ça ! ;)


Fichiers joints:
numérisation0005.jpg
numérisation0005.jpg [ 2.82 Mio | Vu 1326 fois ]
numérisation0006.jpg
numérisation0006.jpg [ 2.7 Mio | Vu 1326 fois ]

_________________
Ceux qui se prennent pour le nombril du monde se sont juste trompés de trou,.. c'est juste des trou-du-cul !
Dans ces temps de tromperies universelles, dire la vérité devient un acte révolutionnaire !
On peut soit fuir son passé, soit tout en apprendre !
Sil n'en reste qu'un, je serai celui là !!!
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 30 Mai 2012, 19:20 
Hors ligne
Coach
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Fév 2008, 07:36
Messages: 4591
Localisation: SAINT ANDRE PO
C'est bon pour nos bisounours qui appellent encore et toujours à un rapprochement des deux codes et qui, heureusement pour eux, ne connaissent rien au contexte qui entoure les deux rugby comme à l'histoire toujours en sens unique d'un rugby qui agresse et l'autre qui subit avec la bénédiction de (presque) tout le monde et l'angélisme de ceux d'entre nous qui rêvent d'une entente cordiale voir un certain raprochement entre eux et nous. Si pour faire la paix il faut être au moins deux, ne jamais oublier que notre rugby n'a jamais déclaré la guerre à quiconque et pas au XV en particulier et donc on ne peut lui demander la hache de guerre qu'il n'a jamais déterré. Une évidence s'impose : nous avons toujours dû nous défendre contre des gens qui foulent au sol le droit et tous les principes moraux et éthiques dès qu'il s'agit de notre sport peut-être en souvenir du dogme de leur première fédération internationale...

_________________
Didier


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 30 Mai 2012, 20:21 
Hors ligne
Senior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2006, 12:24
Messages: 1248
Localisation: Provence
Un vrai scandale, symbole de pratique d'un autre age, pas si vieilles que ça, c'est vrai...

Pour le reste...
-De fait le Rugby à XIII à déclaré la guerre au XV dès lors qu'il s'est posé en pratique alternative...y compris lors du "great divide" dont les motivations n'étaient pas toutes aussi altruistes que ce que l'on veut bien retenir...
-Les années 30 sont des années troubles au cours desquelles il était de bon ton de côtoyer des gens pas très fréquentables (les français ont bien fait les jeux de Berlin...). Difficile de juger moralement tout cela depuis notre 21ème siècle...

...Évitons de trop extrapoler si l'on veut que nos arguments restent crédibles...

_________________
"Notre confortable conviction que le monde a un sens repose sur une base rassurante: notre capacité quasi-illimitée à ignorer notre ignorance"
DK


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 30 Mai 2012, 21:38 
Hors ligne
Coach
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2009, 08:17
Messages: 5657
Localisation: à 15 bornes de Lézignan...mais dans le Minervois!!!
Bel édito de Jacques Verdier!

_________________
LOVE HATE


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 31 Mai 2012, 21:31 
Hors ligne
Senior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2007, 20:13
Messages: 1383
Localisation: Gratentour, sur les coteaux Toulousains.
Mérinos a écrit:
-De fait le Rugby à XIII à déclaré la guerre au XV dès lors qu'il s'est posé en pratique alternative...y compris lors du "great divide" dont les motivations n'étaient pas toutes aussi altruistes que ce que l'on veut bien retenir...


Point de vue cohérent qui n'est que trop rarement développé sur ce Forum...c'est plus facile de sortir les fantômes du placard. :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 01 Juin 2012, 06:28 
Hors ligne
Darren Lockyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Jan 2005, 18:42
Messages: 10725
Sankeor a écrit:
Mérinos a écrit:
-De fait le Rugby à XIII à déclaré la guerre au XV dès lors qu'il s'est posé en pratique alternative...y compris lors du "great divide" dont les motivations n'étaient pas toutes aussi altruistes que ce que l'on veut bien retenir...


Point de vue cohérent qui n'est que trop rarement développé sur ce Forum...c'est plus facile de sortir les fantômes du placard. :roll:


Qu'attendez-vous pour le faire ? :shock:

_________________
Ceux qui se prennent pour le nombril du monde se sont juste trompés de trou,.. c'est juste des trou-du-cul !
Dans ces temps de tromperies universelles, dire la vérité devient un acte révolutionnaire !
On peut soit fuir son passé, soit tout en apprendre !
Sil n'en reste qu'un, je serai celui là !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 01 Juin 2012, 07:28 
Hors ligne
Senior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2007, 20:13
Messages: 1383
Localisation: Gratentour, sur les coteaux Toulousains.
corbieres13 a écrit:
Sankeor a écrit:
Mérinos a écrit:
-De fait le Rugby à XIII à déclaré la guerre au XV dès lors qu'il s'est posé en pratique alternative...y compris lors du "great divide" dont les motivations n'étaient pas toutes aussi altruistes que ce que l'on veut bien retenir...


Point de vue cohérent qui n'est que trop rarement développé sur ce Forum...c'est plus facile de sortir les fantômes du placard. :roll:


Qu'attendez-vous pour le faire ? :shock:


C'est une guerre qui existe entre les 2 codes. Le point de départ est là.
La guerre est trop souvent sale, et elle n'excuse en rien les agissements et certaines pratiques du XV vis à vis du XIII (preuve en est votre exemple).
Cependant, occulter ce point d'origine, peut engendrer une certaine forme de manichéisme qui peut nuire à la bonne compréhension de la situation.

Le fait que l'on puisse s'interesser également aux causes, et pas seulement aux conséquences qui sont réguliérements développées par les anciens (dont vous faites partie, et j'ai appris beaucoup en vous lisant), de toute évidence vous a choqué. Vous m'en voyez désolé, mais ma propension à vouloir connaitre les sujets sous leurs divers aspects pour mieux les comprendre l'a emporté.

Espérant ne pas avoir gaché votre journée... :D

Cordialement

Sankeor (candide sur les bords...) ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 01 Juin 2012, 08:18 
Hors ligne
Darren Lockyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Jan 2005, 18:42
Messages: 10725
Sankeor a écrit:
corbieres13 a écrit:
Sankeor a écrit:
Mérinos a écrit:
-De fait le Rugby à XIII à déclaré la guerre au XV dès lors qu'il s'est posé en pratique alternative...y compris lors du "great divide" dont les motivations n'étaient pas toutes aussi altruistes que ce que l'on veut bien retenir...


Point de vue cohérent qui n'est que trop rarement développé sur ce Forum...c'est plus facile de sortir les fantômes du placard. :roll:


Qu'attendez-vous pour le faire ? :shock:


C'est une guerre qui existe entre les 2 codes. Le point de départ est là.
La guerre est trop souvent sale, et elle n'excuse en rien les agissements et certaines pratiques du XV vis à vis du XIII (preuve en est votre exemple).
Cependant, occulter ce point d'origine, peut engendrer une certaine forme de manichéisme qui peut nuire à la bonne compréhension de la situation.

Le fait que l'on puisse s'interesser également aux causes, et pas seulement aux conséquences qui sont réguliérements développées par les anciens (dont vous faites partie, et j'ai appris beaucoup en vous lisant), de toute évidence vous a choqué. Vous m'en voyez désolé, mais ma propension à vouloir connaitre les sujets sous leurs divers aspects pour mieux les comprendre l'a emporté.

Espérant ne pas avoir gaché votre journée... :D

Cordialement

Sankeor (candide sur les bords...) ;)


Justement j'aimerais bien que vous développiez les divers aspects, issus de vos recherches, pour à mon tour pouvoir, peut être, mieux comprendre car pour l'instant vous me laissez à mes certitudes.
Heureux de vous avoir beaucoup appris, et je pourrais encore vous en apprendre, notamment sur le "subi " personnel et peut être que vous comprendriez mieux la certaine forme de situation que je m'efforce de transmettre preuves à l'appui.

Bonne Journée à vous .

_________________
Ceux qui se prennent pour le nombril du monde se sont juste trompés de trou,.. c'est juste des trou-du-cul !
Dans ces temps de tromperies universelles, dire la vérité devient un acte révolutionnaire !
On peut soit fuir son passé, soit tout en apprendre !
Sil n'en reste qu'un, je serai celui là !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 01 Juin 2012, 10:47 
Hors ligne
Coach
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mai 2009, 09:28
Messages: 4125
Localisation: 66
Le terme de guerre (non armée) me paraît inapproprié, de même que celui de complot (contre le XIII).
S'il y avait véritablement une guerre (je parle pour notre pays évidemment), ce serait le pot de terre contre le pot de fer, David contre Goliath, ou encore Spartacus contre les troupes de Pompée. Un carnage pour nous, pauvre treizistes, dont personne ne saurait rien, à part quelques irréductiibles (dont j'ai l'honneur de faire partie avec C13), puisque nous sommes apparemment ignorés dans les 4/5 de l'hexagone.
Le terme de complot n'est pas mieux choisi. Le XV ne complote pas contre le XIII, une suzerain ne complote pas contre son vassal ou son personnel d'écurie. La légitime indignation pour nous, qui y croyons encore, c'est de constater que c'est presque toujours le plus fort qui tackle le plus faible : pardi, c'est plus facile et moins musclé. L'histoire est jonchée d'interdictions, toujours dans un même sens, y compris celle dont on parle peu, instaurée à l'époque par le franchissement unilatéral du rubicon. Curieusement, ce diktat scrupuleusement observé par Ferrasse nous a indirectement protégé. L'hégémonie n'a jamais été treiziste.
Quant à l'antagonisme ambiant, valant déclaration de guerre, né du fait (selon Mérinos) que les fondateurs du XIII se soient écartés de l'orthodoxie pour proposer autre chose, je n'appelle pas cela une déclaration de guerre, mais une concurrence, une alternance, situation qu'on aime peu en France. Même si au départ l'argent en a été le moteur (Qu'en est-il maintenant et où l'argent coule-t-il à flot ?) Un commerçant anglais connaissant bien les deux codes et habitant mon village, m'a dit que cette rivalité haineuse n'existait que dans notre petit coin et qu'il en était outré.

_________________
"Il y a deux manières d'ignorer les choses : la première, c'est de les ignorer ; la seconde, c'est de les ignorer et de croire qu'on les sait. La seconde est pire que la première." Victor Hugo, Océan prose.
"L'intelligence - faculté de reconnaître sa sottise." Paul Valéry, Tel quel.


Dernière édition par ego scriptor le 01 Juin 2012, 13:58, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 01 Juin 2012, 11:29 
Hors ligne
Coach
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2005, 19:08
Messages: 5655
Que lis je ? :shock:
Que le XIII a déclaré de fait la guerre au XV et notamment avec le Great Split !
Bref Rappel Historique
A )En Angleterre
En 1895 22 clubs de la Rugby Football Union font scission et fondent la Northern Rugby Union qui deviendra en 1906
la Northern Rugby Football League .
B) En France
Le XIII n'est pas issu d'une scission d'avec la FF Rugby ( XV) mais de la création par "importation " du Rugby League .

Cette scission en Angleterre et cette création en France releve de la LIBERTE ; pour les premiers d'établir des regles jugées déja a l'époque obsolete par les 22 clubs De la Northern Rugby Union et en France de l'opportunité saisie par les dirigeants de la Rugby League suite a l'exclusion de LA FFR ( XV) par le Rugby Union Boord .

Les Treizistes n'ont jamais imposé de Diktat au XV , c'est en toute liberté que les clubs ont adhéré .
C'est cette liberté d'entreprendre ( tout au moins pour dirigeants Français du XV) que les quinzistes n'ont jamais accepté !
Et découlant de cette non acceptation ils ont tout mis en oeuvre y compris les moyens les plus détestables pour empecher un sport "concurrent de vivre !

C'est d'ailleurs unique ( ou quasi unique) dans les annales du sport .
Oui , bien sur les premieres équipes de XIII en France provenaient du XV ,et alors ? Tout sport est héritier d'un autre !
Le Rugby est bien l'héritier du Football association .
Le surf , le Windsurf ... sont bien des heritiers et /ou des déclinaisons de la voile .
Utiliser le terme de guerre est un non sens .
Je suis personnellement choqué que des treizistes considerent cette scission et son introduction en France comme
une déclaration de guerre .mais que faites vous de la liberté !!!
Nous devrions laisser ce terme " déclaration de guerre "aux quinzistes qui devant l'engouement de ce néo rugby , n'ont jamais accepté que le Rugby a XIII vive au même titre que tous les autres sports .

_________________
Sans Vichy , Le Rugby a 13 serait le 1er Rugby de France - jpaguadeloupe -


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 01 Juin 2012, 13:41 
Hors ligne
Coach
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2009, 08:17
Messages: 5657
Localisation: à 15 bornes de Lézignan...mais dans le Minervois!!!
jpaguadeloupe a écrit:
Que lis je ? :shock:
Que le XIII a déclaré de fait la guerre au XV et notamment avec le Great Split !
Bref Rappel Historique
A )En Angleterre
En 1895 22 clubs de la Rugby Football Union font scission et fondent la Northern Rugby Union qui deviendra en 1906
la Northern Rugby Football League .
B) En France
Le XIII n'est pas issu d'une scission d'avec la FF Rugby ( XV) mais de la création par "importation " du Rugby League .

Cette scission en Angleterre et cette création en France releve de la LIBERTE ; pour les premiers d'établir des regles jugées déja a l'époque obsolete par les 22 clubs De la Northern Rugby Union et en France de l'opportunité saisie par les dirigeants de la Rugby League suite a l'exclusion de LA FFR ( XV) par le Rugby Union Boord .

Les Treizistes n'ont jamais imposé de Diktat au XV , c'est en toute liberté que les clubs ont adhéré .
C'est cette liberté d'entreprendre ( tout au moins pour dirigeants Français du XV) que les quinzistes n'ont jamais accepté !
Et découlant de cette non acceptation ils ont tout mis en oeuvre y compris les moyens les plus détestables pour empecher un sport "concurrent de vivre !

C'est d'ailleurs unique ( ou quasi unique) dans les annales du sport .
Oui , bien sur les premieres équipes de XIII en France provenaient du XV ,et alors ? Tout sport est héritier d'un autre !
Le Rugby est bien l'héritier du Football association .
Le surf , le Windsurf ... sont bien des heritiers et /ou des déclinaisons de la voile .
Utiliser le terme de guerre est un non sens .
Je suis personnellement choqué que des treizistes considerent cette scission et son introduction en France comme
une déclaration de guerre .mais que faites vous de la liberté !!!
Nous devrions laisser ce terme " déclaration de guerre "aux quinzistes qui devant l'engouement de ce néo rugby , n'ont jamais accepté que le Rugby a XIII vive au même titre que tous les autres sports .

En fait nous treizistes sommes des fouteurs de merde et sommes venus concurrencer le sacro-saint et magnifique rugby à xv...crime de lèse-majesté en quelque sorte!

_________________
LOVE HATE


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 01 Juin 2012, 15:04 
Hors ligne
Darren Lockyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Oct 2007, 18:06
Messages: 10629
Mérinos a écrit:
Un vrai scandale, symbole de pratique d'un autre age, pas si vieilles que ça, c'est vrai...

Pour le reste...
-De fait le Rugby à XIII à déclaré la guerre au XV dès lors qu'il s'est posé en pratique alternative...y compris lors du "great divide" dont les motivations n'étaient pas toutes aussi altruistes que ce que l'on veut bien retenir...
-Les années 30 sont des années troubles au cours desquelles il était de bon ton de côtoyer des gens pas très fréquentables (les français ont bien fait les jeux de Berlin...). Difficile de juger moralement tout cela depuis notre 21ème siècle...

...Évitons de trop extrapoler si l'on veut que nos arguments restent crédibles...


lors du schisme en 1895, le refus de la FD de 15 "puisque vous n'en n'avez pas les moyens de jouer au rugby à 15, vous pouvez vous en passer !" a PROVOQUé la naissance d'une FD dissidente.

c'est le besoin d'améliorer les recettes et la qualité du jeu qui ont conduit cette FD à créer des espaces en supprimant 2 joueurs etc.....

c'est un besoin de survie qu'a toujours le 13, jamais un désir de destruction ou de "normalisation" comme en 1941.

_________________
Image
http://www.martigues13.fr
http://dragonsgavatx.fr
http://www.saga-familha.com
referees must learn the rules


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 01 Juin 2012, 15:08 
Hors ligne
Coach
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2006, 23:47
Messages: 4874
Localisation: 06
corbieres13 a écrit:
Un petit rappel, qui n'est pas si éloigné que ça ! ;)



Oui, il ne faut pas oublié car les instances du XV cela fait 78ans qu'ils ne nous loupent pas, qu'ils ne nous oublient pas et qu'ils nous donnent à manger que des peau de banane.

Donc pour ma part, pas d'anti XV ou de méchanceté, mais une mémoire tenace qui ne me fera jamais les plaindre.


Dernière édition par damien le 03 Juin 2012, 16:18, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 01 Juin 2012, 17:24 
Hors ligne
Senior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2006, 12:24
Messages: 1248
Localisation: Provence
Tout est quand même plus simple quand l'on évite les subtilités et que l'on suréagit! Vous portez des jugements de valeur là où mon seul message est celui de la relativisation historique...

Pourquoi ne pas essayer de comprendre que le spleat ou l'introduction du néo rugby aient été interprétés comme des déclaration de guerre? Il ne s'agissait pas, non, de l'émergence d'une pratique totalement nouvelle, mais de la transformation d'une pratique en place, de l'adhésion de clubs et de joueurs préexistants à une nouvelle philosophie. On ne parle pas de légitimité ou de liberté ici, mais de la façon dont les choses ont été perçues...La révolution française a été une déclaration de guerre à la monarchie, les droits civiques aux privilèges des blancs, la mini jupe aux bonne meurs...

"The Rugby game, as its name implies, sprang from our public schools. It has been developed by our leading London clubs and universities; and why should we hand it over without a struggle ?

Le phénomène français peut être interprété sous le même angle, de nouveaux pouvoirs venant menacer ceux en place...

_________________
"Notre confortable conviction que le monde a un sens repose sur une base rassurante: notre capacité quasi-illimitée à ignorer notre ignorance"
DK


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 03 Juin 2012, 07:11 
Hors ligne
Coupeur de citron

Inscription: 27 Avr 2011, 07:46
Messages: 85
Liberte et rugby quinze?

lol


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 03 Juin 2012, 22:40 
Hors ligne
Senior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2007, 20:13
Messages: 1383
Localisation: Gratentour, sur les coteaux Toulousains.
corbieres13 a écrit:

Justement j'aimerais bien que vous développiez les divers aspects, issus de vos recherches, pour à mon tour pouvoir, peut être, mieux comprendre car pour l'instant vous me laissez à mes certitudes.
Heureux de vous avoir beaucoup appris, et je pourrais encore vous en apprendre, notamment sur le "subi " personnel et peut être que vous comprendriez mieux la certaine forme de situation que je m'efforce de transmettre preuves à l'appui.

Bonne Journée à vous .


N'inversez pas les rôles, c'est vous qui instrumentez et développez systématiquement dans le même sens.
Ma remarque n'était pas de contredire vos positions, mais simplement de souligner que les modalités de création de ce sport pouvaient expliquer les rapports XV/XIII par la suite, et que cet aspect n'était pas souvent développé.

En ce qui concerne votre "subi" personnel, il vous appartient, il justifie peut-être votre attitude et votre vision des choses, mais il ne doit pas vous autoriser à mettre à l'index ceux qui essayent d'avoir un peu de recul vis à vis des événements et qui cherchent à mieux comprendre la situation par une meilleure connaissance des origines nationales du rugby à XIII.

En ce qui concerne vos certitudes, bien loin de moi l'idée de vouloir les remettre en question, elles sont ce quelles sont et je ne vois pas au nom de quoi j'y porterait un jugement de valeur.
A titre personnel j'ai d'avantage de convictions que de certitudes, le temps m'a prouvé à maintes reprises que mes éventuelles certitudes pouvaient parfois être remises tout ou partie en question. Mes convictions ont cet avantage d'être modulables en fonction de mes expériences humaines ou purement techniques, en contrepartie elles nécessitent ouverture d'esprit et par la même de ne pas hésiter à se poser nombre de questions.
Poser une question est la première étape pour pouvoir y répondre, et poser des questions je m'en réserve ce droit ne vous en déplaise.

Pour le reste, on pourra ouvrir un débat lié à la sémantique sur l'utilisation à bon escient de tel ou tel mot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 04 Juin 2012, 06:48 
Hors ligne
Darren Lockyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Jan 2005, 18:42
Messages: 10725
Sankeor a écrit:
corbieres13 a écrit:

Justement j'aimerais bien que vous développiez les divers aspects, issus de vos recherches, pour à mon tour pouvoir, peut être, mieux comprendre car pour l'instant vous me laissez à mes certitudes.
Heureux de vous avoir beaucoup appris, et je pourrais encore vous en apprendre, notamment sur le "subi " personnel et peut être que vous comprendriez mieux la certaine forme de situation que je m'efforce de transmettre preuves à l'appui.

Bonne Journée à vous .


N'inversez pas les rôles, c'est vous qui instrumentez et développez systématiquement dans le même sens.
Ma remarque n'était pas de contredire vos positions, mais simplement de souligner que les modalités de création de ce sport pouvaient expliquer les rapports XV/XIII par la suite, et que cet aspect n'était pas souvent développé.

En ce qui concerne votre "subi" personnel, il vous appartient, il justifie peut-être votre attitude et votre vision des choses, mais il ne doit pas vous autoriser à mettre à l'index ceux qui essayent d'avoir un peu de recul vis à vis des événements et qui cherchent à mieux comprendre la situation par une meilleure connaissance des origines nationales du rugby à XIII.

En ce qui concerne vos certitudes, bien loin de moi l'idée de vouloir les remettre en question, elles sont ce quelles sont et je ne vois pas au nom de quoi j'y porterait un jugement de valeur.
A titre personnel j'ai d'avantage de convictions que de certitudes, le temps m'a prouvé à maintes reprises que mes éventuelles certitudes pouvaient parfois être remises tout ou partie en question. Mes convictions ont cet avantage d'être modulables en fonction de mes expériences humaines ou purement techniques, en contrepartie elles nécessitent ouverture d'esprit et par la même de ne pas hésiter à se poser nombre de questions.
Poser une question est la première étape pour pouvoir y répondre, et poser des questions je m'en réserve ce droit ne vous en déplaise.

Pour le reste, on pourra ouvrir un débat lié à la sémantique sur l'utilisation à bon escient de tel ou tel mot.


- Rien ne vous empêche de développer les modalités de création de ce sport.
- Pour ma part, j'admet que j'instrumente et developpe toujours dans le même sens, mais c'est certainement pour la seule et unique raison que les "agressions" ont été et sont toujours dans le même sens.
- Pour le reste, sachez qu'avant d'avoir mes certitudes, j'ai beaucoup "fouillé" le passé, que je me suis posé beaucoup de questions "soit dit au passage, je ne vous empêche pas de vous poser les vôtres", et que j'ai même dû parfois en subir les réponses, ce qui a conforté mes convictions et ma détermination à défendre ce sport...................................on ne naît pas comme ça on le devient.

_________________
Ceux qui se prennent pour le nombril du monde se sont juste trompés de trou,.. c'est juste des trou-du-cul !
Dans ces temps de tromperies universelles, dire la vérité devient un acte révolutionnaire !
On peut soit fuir son passé, soit tout en apprendre !
Sil n'en reste qu'un, je serai celui là !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 04 Juin 2012, 10:01 
Hors ligne
Cadet

Inscription: 05 Juin 2009, 14:35
Messages: 338
ego scriptor a écrit:
Le terme de guerre (non armée) me paraît inapproprié, de même que celui de complot (contre le XIII).
S'il y avait véritablement une guerre (je parle pour notre pays évidemment), ce serait le pot de terre contre le pot de fer, David contre Goliath, ou encore Spartacus contre les troupes de Pompée. Un carnage pour nous, pauvre treizistes, dont personne ne saurait rien, à part quelques irréductiibles (dont j'ai l'honneur de faire partie avec C13), puisque nous sommes apparemment ignorés dans les 4/5 de l'hexagone.
Le terme de complot n'est pas mieux choisi. Le XV ne complote pas contre le XIII, une suzerain ne complote pas contre son vassal ou son personnel d'écurie. La légitime indignation pour nous, qui y croyons encore, c'est de constater que c'est presque toujours le plus fort qui tackle le plus faible : pardi, c'est plus facile et moins musclé. L'histoire est jonchée d'interdictions, toujours dans un même sens, y compris celle dont on parle peu, instaurée à l'époque par le franchissement unilatéral du rubicon. Curieusement, ce diktat scrupuleusement observé par Ferrasse nous a indirectement protégé. L'hégémonie n'a jamais été treiziste.
Quant à l'antagonisme ambiant, valant déclaration de guerre, né du fait (selon Mérinos) que les fondateurs du XIII se soient écartés de l'orthodoxie pour proposer autre chose, je n'appelle pas cela une déclaration de guerre, mais une concurrence, une alternance, situation qu'on aime peu en France. Même si au départ l'argent en a été le moteur (Qu'en est-il maintenant et où l'argent coule-t-il à flot ?) Un commerçant anglais connaissant bien les deux codes et habitant mon village, m'a dit que cette rivalité haineuse n'existait que dans notre petit coin et qu'il en était outré.

Pouvez vous préciser ce que vous entendez par franchissement unilatéral du Rubicon ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 04 Juin 2012, 10:25 
Hors ligne
Coach
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mai 2009, 09:28
Messages: 4125
Localisation: 66
nine11 a écrit:
ego scriptor a écrit:
Le terme de guerre (non armée) me paraît inapproprié, de même que celui de complot (contre le XIII).
S'il y avait véritablement une guerre (je parle pour notre pays évidemment), ce serait le pot de terre contre le pot de fer, David contre Goliath, ou encore Spartacus contre les troupes de Pompée. Un carnage pour nous, pauvre treizistes, dont personne ne saurait rien, à part quelques irréductiibles (dont j'ai l'honneur de faire partie avec C13), puisque nous sommes apparemment ignorés dans les 4/5 de l'hexagone.
Le terme de complot n'est pas mieux choisi. Le XV ne complote pas contre le XIII, une suzerain ne complote pas contre son vassal ou son personnel d'écurie. La légitime indignation pour nous, qui y croyons encore, c'est de constater que c'est presque toujours le plus fort qui tackle le plus faible : pardi, c'est plus facile et moins musclé. L'histoire est jonchée d'interdictions, toujours dans un même sens, y compris celle dont on parle peu, instaurée à l'époque par le franchissement unilatéral du rubicon. Curieusement, ce diktat scrupuleusement observé par Ferrasse nous a indirectement protégé. L'hégémonie n'a jamais été treiziste.
Quant à l'antagonisme ambiant, valant déclaration de guerre, né du fait (selon Mérinos) que les fondateurs du XIII se soient écartés de l'orthodoxie pour proposer autre chose, je n'appelle pas cela une déclaration de guerre, mais une concurrence, une alternance, situation qu'on aime peu en France. Même si au départ l'argent en a été le moteur (Qu'en est-il maintenant et où l'argent coule-t-il à flot ?) Un commerçant anglais connaissant bien les deux codes et habitant mon village, m'a dit que cette rivalité haineuse n'existait que dans notre petit coin et qu'il en était outré.

Pouvez vous préciser ce que vous entendez par franchissement unilatéral du Rubicon ?

-interdiction pour un joueur quinziste passé à Treize de revenir à Quinze : cela a été le cas pour Quaglio, Barthe, Mantoulan, Capdouze, Mas, Larrue, etc.
-interdiction pour tout joueur treiziste senior de passer à XV : c'est la raison pour laquelle Jo Maso, international junior à XIII n'ayant jamais joué en première au XIII catalan, a pu ainsi passer au RC Toulonnais.
Le XV considérait que les treizistes étaient professionnels et eux amateurs, alors que dans les faits, il n'en était évidemment rien. Hypocrisie, quand tu nous tiens...
Il s'agissait donc d'une décision unilatérale.
En revanche, je ne me souviens plus exactement à partir de quelle date cette interdiction a été levée, mais je suis sûr que mes amis historiens complèteront.

_________________
"Il y a deux manières d'ignorer les choses : la première, c'est de les ignorer ; la seconde, c'est de les ignorer et de croire qu'on les sait. La seconde est pire que la première." Victor Hugo, Océan prose.
"L'intelligence - faculté de reconnaître sa sottise." Paul Valéry, Tel quel.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 04 Juin 2012, 11:13 
Hors ligne
Coach
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2005, 19:08
Messages: 5655
Quant Albert Ferrasse a voulu refaire Vichy !!

A quelque mois de la coupe du monde se déroulant en France
en 1972 , la FFR via les clubs contacte tous les internationaux de l'équipe de France a 13 .
L'équipe de France est décimée , une dizaine de joueurs signent a 15 .

Le président Mauries saisit le Ministre de Tutelle .
la position de Ferrasse est celle ci :
Le "jeu a 13 " ne doit plus être une fédération .
Il propose d'intégrer la FFJ a 13 dans la FFR :
On pourra dans les clubs jouer a 13 jusqu'a 18 ans , et apres 18 ans
tout le monde joue a 15 .
R. Mauries refuse ( bien évidemment)
Au bout de 2/3 jours , le ministre ( Pierre Mazeaud me semble t il ) agacé qu'un accord ne soit pas trouvé
entre les 2 fédérations leur lance un ultimatum :
"si vous ne trouvez pas d'accord je supprime les subventions a vos 2 fédérations "
Et c'est la que A. Ferrasse céda et que fut signé le
protocole d'accord XV/ XIII .

Ainsi la sollicitation des internationaux
de 13 par les 15 n'étaient pas un but en soi !
Mais un moyen pour A. Ferrasse de faire accepter sa philosophie
le 13 jusqu'a 18 ans et après " STOP" . Donc notre mise a mort
pour la seconde fois !
Cet accord s'est dilété dans le temps et a pris fin de facto ( a mon humble avis ) en 1995 lorsque
le XV a crée la ligue professionnelle .

Et des treizistes osent dire que le XIII a déclaré de fait la guerre au XV en inventant un sport : le Rugby a XIII!
Alors dans ces conditions il faut que les tenants de cette position clame que be in sport a déclaré la guerre
a Eurosport , canal + , etc......

_________________
Sans Vichy , Le Rugby a 13 serait le 1er Rugby de France - jpaguadeloupe -


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 04 Juin 2012, 13:38 
Hors ligne
Darren Lockyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Fév 2003, 18:23
Messages: 19780
Localisation: patagonie
Le XIII s'est créé en France sur des manquements et des défaillances du Rugby à XV (d'où peut-être l'amertume tenace de certains) et donc sur les bases des joueurs forcément tous quinzistes à l'origine, contrairement à l'Angleterre où il est issu d'une divergence de vue des dirigeants et donc création d'une dissidence au sein d'un même organisation, qui aboutit à créer une nouvelle entité avec la Fédération de la Rugby League.
mais quand le phénomène apparait en France, il y a déjà 38 ans qu'il existe en Angleterre, et le XV français est au plus mal du point de vue international, rejeté par les britanniques parce que trop brutal (quelques morts à déplorer sur les terrains, excusez du peu!!!!!!!!!!!!!)

_________________
Les gens bons ne se soucient pas de gouverner (Alain)

Je préfère le vin d'ici à l'eau de là

c'est seulement une question de temps avant que les grenouilles retournent pour être l'une des vraies forces de la ligue internationale de rugby. (sic Darren Lockyer)

CE NE SONT PAS LES STARS QUI FONT LE 13, C'EST LE 13 QUI FAIT DES STARS.(fiveighth)


Dernière édition par UTILITY PARLEUR le 04 Juin 2012, 16:00, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 04 Juin 2012, 14:03 
Hors ligne
Senior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2006, 12:24
Messages: 1248
Localisation: Provence
Be in sport a déclaré la guerre a Eurosport , canal + , etc......
Be in sport a déclaré la guerre a Eurosport , canal + , etc......
Be in sport a déclaré la guerre a Eurosport , canal + , etc......
Be in sport a déclaré la guerre a Eurosport , canal + , etc......!

Dans tous les cas, et c'est bien là qu'est la nuance (trop subtile? Je n'ose le penser), dans l'esprit des sus nommés...

_________________
"Notre confortable conviction que le monde a un sens repose sur une base rassurante: notre capacité quasi-illimitée à ignorer notre ignorance"
DK


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 04 Juin 2012, 14:56 
Hors ligne
Darren Lockyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Oct 2007, 18:06
Messages: 10629
Beinsport se crée comme Free mobile, et cela bouge les lignes .....et les habitudes.

_________________
Image
http://www.martigues13.fr
http://dragonsgavatx.fr
http://www.saga-familha.com
referees must learn the rules


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 04 Juin 2012, 21:59 
Hors ligne
Coach
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Fév 2008, 07:36
Messages: 4591
Localisation: SAINT ANDRE PO
jpaguadeloupe a écrit:
Quant Albert Ferrasse a voulu refaire Vichy !!

A quelque mois de la coupe du monde se déroulant en France
en 1972 , la FFR via les clubs contacte tous les internationaux de l'équipe de France a 13 .
L'équipe de France est décimée , une dizaine de joueurs signent a 15 .

Le président Mauries saisit le Ministre de Tutelle .
la position de Ferrasse est celle ci :
Le "jeu a 13 " ne doit plus être une fédération .
Il propose d'intégrer la FFJ a 13 dans la FFR :
On pourra dans les clubs jouer a 13 jusqu'a 18 ans , et apres 18 ans
tout le monde joue a 15 .
R. Mauries refuse ( bien évidemment)
Au bout de 2/3 jours , le ministre ( Pierre Mazeaud me semble t il ) agacé qu'un accord ne soit pas trouvé
entre les 2 fédérations leur lance un ultimatum :
"si vous ne trouvez pas d'accord je supprime les subventions a vos 2 fédérations "
Et c'est la que A. Ferrasse céda et que fut signé le
protocole d'accord XV/ XIII .

Ainsi la sollicitation des internationaux
de 13 par les 15 n'étaient pas un but en soi !
Mais un moyen pour A. Ferrasse de faire accepter sa philosophie
le 13 jusqu'a 18 ans et après " STOP" . Donc notre mise a mort
pour la seconde fois !
Cet accord s'est dilété dans le temps et a pris fin de facto ( a mon humble avis ) en 1995 lorsque
le XV a crée la ligue professionnelle .

Et des treizistes osent dire que le XIII a déclaré de fait la guerre au XV en inventant un sport : le Rugby a XIII!
Alors dans ces conditions il faut que les tenants de cette position clame que be in sport a déclaré la guerre
a Eurosport , canal + , etc......

idée reprise par NICOLIN lorsqu'il s'était intéressé à PIA et qu'il était partie prenante à BEZIERS.

_________________
Didier


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 06 Juin 2012, 17:10 
Hors ligne
Junior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Aoû 2004, 09:21
Messages: 599
Localisation: Région parisienne
Bonjour,
Toutes les attaques ou brimades ou autres que le XIII a subi ou continue de subir me mettent en rogne.

Mais un jour, j'ai entendu une interview de Ferrasse, qui expliquait :
- son contentement de nous avoir réduit à un sport régional.
- et pourquoi il avait agi comme cela :
Pour lui, le XIII était un ennemi qui a pillé les joueurs quinzistes formés par eux (dans les années 50 et début 60) et qu'ils avait tout fait pour se protéger.

Bref, les "vieux" quinzistes avaient aussi une rancœur certaine contre l'"ennemi" treiziste. ON peut ainsi comprendre leur comportement.

Aujourd'hui, nous ne jouons plus dans le même cour malheureusement (du moins en France).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 06 Juin 2012, 18:07 
Hors ligne
Darren Lockyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Fév 2003, 18:23
Messages: 19780
Localisation: patagonie
on dit surtout dans un certain coin du Lot & Garonne qu'il fut très mortifié d'avoir été rejeté en tant que joueur par le rugby à XIII, gardant une violente rancœur contre lui, ce que sa présidence illustrera.
Encore une fois, nous avions eu le don de nous créer des ennemis! :mdr13: :mdr13:

_________________
Les gens bons ne se soucient pas de gouverner (Alain)

Je préfère le vin d'ici à l'eau de là

c'est seulement une question de temps avant que les grenouilles retournent pour être l'une des vraies forces de la ligue internationale de rugby. (sic Darren Lockyer)

CE NE SONT PAS LES STARS QUI FONT LE 13, C'EST LE 13 QUI FAIT DES STARS.(fiveighth)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 06 Juin 2012, 19:48 
Hors ligne
Darren Lockyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2004, 21:54
Messages: 14919
Localisation: Dans un joli coin du 47
UTILITY PARLEUR a écrit:
on dit surtout dans un certain coin du Lot & Garonne qu'il fut très mortifié d'avoir été rejeté en tant que joueur par le rugby à XIII, gardant une violente rancœur contre lui, ce que sa présidence illustrera.
Encore une fois, nous avions eu le don de nous créer des ennemis! :mdr13: :mdr13:


:mdr23: :mdr23: :mdr23: j'ai entendu dire ça :mdr23: ....mais l'ayant vu jouer (une fois) je crois qu'il n'aurait pas ete assez rapide pour s'adapter a notre sport , a l'image d'autres avants quinzistes trop lourds ou trop lents.. :mdr23:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 06 Juin 2012, 21:12 
Hors ligne
Darren Lockyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Fév 2003, 18:23
Messages: 19780
Localisation: patagonie
c'est cela qui a du le vexer durablement
d'ailleurs, il n'a pas été un GRAND joueur à XV
ce qui ne préjugeait pas de sa fonction future, si tant est, que l'on puisse la qualifier ainsi! :mdr13:

_________________
Les gens bons ne se soucient pas de gouverner (Alain)

Je préfère le vin d'ici à l'eau de là

c'est seulement une question de temps avant que les grenouilles retournent pour être l'une des vraies forces de la ligue internationale de rugby. (sic Darren Lockyer)

CE NE SONT PAS LES STARS QUI FONT LE 13, C'EST LE 13 QUI FAIT DES STARS.(fiveighth)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 13 Juin 2012, 13:30 
Hors ligne
Darren Lockyer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Jan 2005, 18:42
Messages: 10725
Encore plus récent que le scandale de Béziers, le refus du stade Armandie d'Agen :

Lapasset FFR
9, rue de Liège Paris Cedex 09
le 4 Novembre 1998
JLB/AP-326

Monsieur le Président,

J'ai bien reçu votre télécopie du 3 Novembre 1998, concernant l'utilisation du stade Armandie pour la rencontre de jeu à XIII VILLENEUVE/TOULOUSE prévue le 16 Novembre 1998.

J'ai le regret de vous informer que la fédération Française de Rugby ne donne pas l'avis favorable pour l'utilisation du Stade Armandie à l'occasion de cette rencontre.

Avec mes regrets, je vous prie d'agreer, Monsieur le Président, l'expression de mes salutations sportives.

Le Président
Bernard LAPASSET

fax adressé a :

Monsieur Hervé TOVO, Président du SUA

Stade Armandie - Rue Pierre de Coubertin, en réponse à sa demande de prêr le stade d'agen au 13.

47000 Agen.


A nôter l'utilisation de jeu à xiii, comme provocation supplémentaire, car il ne peut pas ignorer que le XIII a récupéré le nom rugby depuis belle lurette .

_________________
Ceux qui se prennent pour le nombril du monde se sont juste trompés de trou,.. c'est juste des trou-du-cul !
Dans ces temps de tromperies universelles, dire la vérité devient un acte révolutionnaire !
On peut soit fuir son passé, soit tout en apprendre !
Sil n'en reste qu'un, je serai celui là !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le scandale de Béziers .
MessagePosté: 13 Juin 2012, 20:09 
Hors ligne
Cadet

Inscription: 24 Aoû 2006, 22:07
Messages: 269
Monsieur Corbière soyez honnête vis à vis des treizistes et plus particulièrement des jeunes au lieu de les exciter avec des faits divers.

- Rappeler qu'à Béziers dans le stade du 15 (2 autres faits divers) :
. en 1994, il y eu le match international France Australie de 13,
. dans les années 2000, il y eu 1 ou 2 finales du championnat de France de 13.

- Rappeler qu'à Agen le stade du 15 (3 autres faits divers)
. était un stade privé et serait même redevenu privé en 2008
. qu'il devint municipal dans la foulée des élections municipales de 2001,
. en 2002, il y eu le match international France Gde Bretagne de 13.

Monsieur Corbière, votre impartialité est prise en défaut.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com