BeIn encore loin de l'équilibre ...

les matches de XIII sur BiS

Modérateur : mod. "Télé 7jours" et "Télé Poche"

Eric Tarroux
Président
Messages : 3439
Enregistré le : 12 mai 2008, 12:03

BeIn encore loin de l'équilibre ...

Messagepar Eric Tarroux » 25 juil. 2018, 21:09

... malgré ses 4 millions d'abonnés :

Le bouquet sportif détenu par Doha profite à fond de l'effet Mondial. Mais gare à la gueule de bois après la compétition.
BeIn Sports dépasse les 4 millions d'abonnés
La Coupe du monde de football permet à BeIn Sports de poursuivre sa progression. Seul diffuseur de l’intégralité de la compétition en France (TF1 n’en a qu’une partie), le bouquet de chaînes sportives annonce ce vendredi avoir atteint les 4 millions d’abonnés. «Quelle fierté et quel accomplissement», se félicite Yousef al-Obaidly, son président, dans un communiqué. Sur ces douze derniers mois, le groupe, détenu par l’Etat du Qatar, a gagné un demi-million d’abonnés. Un rythme qu’il tient depuis trois ans. Sans entrer dans le détail, BeIn laisse entendre que cette progression est due à un effet Mondial, parlant d’une «hausse exceptionnelle» des souscriptions au mois de juin.

La performance du bouquet, présent en France depuis 2012, se traduit également en termes d’audience (à l’instar de TF1). Lors de la première semaine du tournoi de foot, il a dépassé plusieurs fois la barre du million de téléspectateurs sur des matchs qu’il diffusait en exclusivité. Le pic a été atteint sur Iran-Espagne, avec 1,3 million de personnes en moyenne. Des chiffres qui ne prennent pas en compte les retransmissions sur Internet (grâce au service en ligne BeIn Connect) et dans les lieux communs, tels que les bars et les hôtels. BeIn Sports explique connaître une hausse «globale» de l’audience de 45% par rapport à la Coupe du monde de 2014 et de 34% par rapport à l’Euro 2016.

Rentabilité
Le patron de BeIn évoque un «succès qui lui permet de s’installer durablement sur le marché français» et «démontre à quel point BeIn Sports contribue au marché de la télévision payante en France». Avec 4 millions d’abonnés, le bouquet sportif n’est plus très loin, en volume, de Canal+ qui compte un peu moins de 5 millions de clients autodistribués (c’est-à-dire hors partenariats avec Free et Orange). Une différence importante est cependant à relever : le prix moyen payé par abonné n’est pas du tout le même. BeIn est autour de 12 euros par mois, quand Canal est plutôt à 45 euros. La valeur produite n’est pas du tout la même. Et il est peu probable que cela suffise à la chaîne pour atteindre la rentabilité, dont elle reste très éloignée… Le Qatar est régulièrement obligé de remettre au pot pour éponger ses pertes.

Pour BeIn Sports, l’enjeu est désormais de garder ses abonnés, qui souscrivent à des offres sans engagement, après la fin de la Coupe du monde. Le défi sera d’autant plus difficile à relever que BeIn sera privé à la rentrée des deux grandes compétitions européennes de football, la Ligue des champions et Europa League. Ces droits passeront alors dans l’escarcelle de RMC Sport (ex-SFR Sport), le bouquet sportif du groupe Altice (propriétaire de Libération). En attendant l’arrivée en 2020 de l’espagnol Mediapro qui vient, lui, de rafler l’essentiel des droits de la Ligue 1.

source : http://www.liberation.fr/france/2018/06 ... es_1662890

Avatar de l’utilisateur
dragon nord
Coach
Messages : 5928
Enregistré le : 18 juil. 2009, 22:41
Localisation : Lorraine

Re: BeIn encore loin de l'équilibre ...

Messagepar dragon nord » 26 juil. 2018, 10:32

Pourvu que la belle aventure Beinsports continue le plus longtemps possible car canal se fout royalement du XIII et s'est plié depuis longtemps au 15, seul droit tv important qui lui reste.
rmc sports (ex-sfr sports) n'a pas un Rodolphe pour l'inciter à diffuser notre sport.
Donc plus que jamais notre avenir est lié à celui de cette chaine.


Retourner vers « BeinSport TV - programmes des matches »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités